Lewis Hamilton a dit de «rester à la maison» avant le Grand Prix du Canada après s'être plaint de la voiture

Lewis Hamilton a dit de «rester à la maison» avant le Grand Prix du Canada après s'être plaint de la voiture

Exprimer. Accueil du Daily et du Sunday Express. logo
    • DOMICILE
    • Actualités
    • Showbiz & TV
    • Sport
    • Commentaire
    • Finance
    • Voyage
    • Divertissement
    • Mode de vie
    • Football

    • Actualités des transferts
    • Tennis
    • Boxe
    • F1
    • UFC
    • Criquet
    • Le rugby
    • Le golf
    • NFL
    • Autre
    • Course

      LEWIS HAMILTON s'est plaint de douleurs au dos car Mercedes continue de lutter contre les problèmes de marsouinage.

      Mercedes: Qu'est-ce qui ne va pas en F1 et peuvent-ils s'en remettre?

      Inscrivez-vous GRATUITEMENT maintenant et ne manquez plus jamais les meilleures histoires de F1

      Email invalide

      Nous utilisons votre inscription pour fournir du contenu d'une manière que vous avez consentie et pour améliorer notre compréhension de vous. Cela peut inclure des publicités de notre part et de tierces parties basées sur notre compréhension. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Plus d'informations

      Lewis Hamilton fait partie des conducteurs à qui Franz Tost a dit de « rester à la maison » après s'être plaint de problèmes de marsouinage. Le patron d'AlphaTauri a affirmé que les conducteurs devraient regarder les courses à la télévision si conduire une voiture de F1 était « trop ​​​​difficile pour eux ».

      S'exprimant lors de la conférence de presse principale de l'équipe, Tost a déclaré : « Ce sont des voitures de Formule 1. Ce n'est pas une Rolls-Royce et les conducteurs doivent en être conscients. Si les voitures sont trop raides ou que c'est trop difficile pour eux, peut-être qu'ils devraient rester chez eux dans le salon, assis dans le fauteuil, et ensuite ils pourront faire les courses à la télé ou ailleurs, je ne sais pas. »

      Ses commentaires interviennent après que Hamilton ait continué à se plaindre des maux de dos qu'il a subis au Grand Prix d'Azerbaïdjan. George Russell et Daniel Ricciardo sont parmi les autres conducteurs à avoir fait part de leurs inquiétudes concernant les rebonds qu'ils ont subis à Bakou.

      Le propre chauffeur de Tost, Pierre Gasly, a également admis avoir pris des analgésiques en raison des problèmes . Cependant, le patron d'AlphaTauri a affirmé que les pilotes devraient être responsables de leurs propres douleurs en s'entraînant davantage avant les courses.

      LIRE LA SUITE: Max Verstappen taquine Lewis Hamilton à propos des problèmes de marsouinage de Mercedes

      lewis hamilton franz tost f1

      Franz Tost a riposté aux conducteurs se plaignant de marsouinage (Image: Getty)

      Il pense que souffrir à l'intérieur de la voiture n'était « rien de nouveau » et supplément suggéré travailler sur la force des muscles du cou aiderait. Il a expliqué : « D'une part, je peux comprendre que ce n'est pas si facile pour eux. Par contre, c'est une Formule 1.

      « Je me souviens quand les 'wing cars' étaient là-bas, il y avait un chauffeur qui venait me voir le dimanche soir et me disait ' demain je dois aller chez le dentiste parce que je perds mes obturations dans le virage tellement les voitures sont dures à conduire ». Ce n'est pas nouveau. Tout d'abord, les pilotes doivent faire plus d'entraînement pour les muscles du cou et pour le grand fessier, alors cela aide à coup sûr. »

      La FIA a pris des mesures pour réduire le problème en émettant un nouvelle directive technique avant le Grand Prix du Canada. La directive avertit que la FIA mesurera un taux d'oscillations acceptable pour s'assurer que les équipes ne peuvent pas faire rouler leurs voitures trop bas par rapport au sol.

      lewis hamilton back pain f1 news

      Lewis Hamilton s'est plaint de maux de dos après le Grand Prix d'Azerbaïdjan (Image: Getty)

      Ils ont également promis de parler aux équipes pour examiner le support des solutions à long terme aux problèmes. Hamilton a soutenu l'approche de la FIA vendredi, mais Tost a semblé remettre en question l'efficacité des nouvelles directives

      Il a dit : « Dans quelle mesure cela peut-il être contrôlé, je ne sais pas encore. Mais à la Scuderia AlphaTauri, nous soutenons la FIA, nous leur donnerons les données et ensuite nous verrons quel pourrait être le résultat. »

    • Réglementé IPSO Copyright ©2022 Express Newspapers. « Daily Express » est une marque déposée. Tous les droits sont réservés.

    • Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.